Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lecture

Lecture

Critique, résumé, description de livre


Carla aux mains d'or de Annie Pietri

Publié par Millka sur 12 Mars 2014, 18:04pm

Catégories : #Réaliste, #Historique, #Science fiction

Hey les petits loups comment vous allez ? Comme je vous avais promis aujourd'hui je vous présente un autre livre « Carla aux mains d’or » d’une auteur de j’ai découverte très récemment Annie Pietri.

Je sais en ce moment je vous présente beaucoup de livre sur Versailles car ce sont des histoires passionnantes qui méritent d’être misent en valeur car Versailles est un nid de complots tout peut s’y passer. Donc je vous livre tout de suite mes impressions sur ce livre.

Quatrième de couverture :

« Mars 1681. Carla a dix-sept ans. Elle doit quitter Venise, sa ville, pour Versailles et la cour du Roi Soleil. Là, elle entre au service de la Grande Mademoiselle. Cette duchesse apprécie beaucoup sa nouvelle couturière, mais ne tarde pas à s’apercevoir que la jeune fille possède bien plus que des doigts de fée… elle a des mains d’or. »

Nombre de pages : 288

Temps de lecture : une semaine

Intérêt : Très vif

Critique :

Un livre très agréable à lire. Dès le début on se met directement dans l’histoire qui est captivante. Arrivé à Versailles on voyage facilement à travers le temps et l’espace les descriptions ne sont pas très insistantes mais elles méritent quand même d’être remarquée car explicite on s’y croirait presque. Un livre avec suspense comme d’habitude mais une pointe de surnaturel vient pimenter le tout. J’ai adoré et je pense que vous aussi si vous aimez les histoires historiques mais aussi réaliste avec un peu de surnaturel. Ce qui est très impressionnant c’est que le surnaturel dont je viens de parler ne prend pas trop de place sur l’histoire de tel sorte que l’histoire reste tout de même réaliste et que l’on puisse s’y voir.

Résumé :

La grand-mère de Carla vient de lui transmettre un don celui des femmes Fiorentino. Ce don consiste à soigner un mal par le simple touché avec ses mains. Avec ce don la grand-mère de Carla lui a aussi appris l’art de soigner par l’association de plantes. Carla apprend que sa cousine de Française est très malade et qu’elle doit en toute urgence la soigner Anne Maria la grand-mère ne peut plus se déplacer elle va donc envoyer Carla soigner sa descendante qui est elle aussi doté du don Fiorentino. Le frère Paolo va lui aussi faire partit du voyage. Carla et Anne Maria se sont promis de rester en contact. Arrivés à Versailles leur cousine vient de succomber n’ayant pas l’argent pour directement repartir, Paolo est engagé au service du roi comme conducteur de gondole sur le Grand Canal comme son oncle, Carla elle de son côté est engagée pour un poste important au service de la Grande Demoiselle en tant que couturière.

Peu à peu Carla va se lier d’amitié avec cette noble et va pouvoir se confier sur son secret… Le dame va être compréhensive et va lui confier le rétablissement d’une petite fille qui vient d’une famille d’italiens très modestes. Ce cas ressemble étrangement à sa cousine elle va donc faire tout son possible pour aider cet ange…

En bref :

Un livre à lire je dirais que ce livre conviendrait plus à une fille que à un garçon. Un livre qui soutient des causes au temps de Louis XIV. On peut le trouver sur Internet. Je vous retrouverai dans pas longtemps avec un nouveaux livre que je vous prépare depuis pas mal de temps. D’ici là je vous dis à bientôt n’hésitez pas à laisser un commentaire et à partager cette page sur de nombreux réseaux sociaux. Big LOVE <3 ;) :3…

Carla aux mains d'or de Annie Pietri

Commenter cet article

Cha 20/04/2014 21:40

J'adore Annie Pietri et surtout la période de Louis XIV. J'ai lu quelques uns de ses bouquins sur cette période et j'ai adoré. Mais l'auteur que j'aime le plus par rapport à cette période est Juliette Benzoni. Si tu aimes Versailles tu devrais aimer ses livres...

Tendance Chieuse 12/03/2014 19:33

Un livre admirable qui défend indirectement la cause des guérisseuses, femmes traitées comme des sorcières et souvent tuées pour leur profession à cette époque..

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents